COBB Arnett 1947


Arnett Cobb (10 August 1918–24 March 1989) was born Arnette Cleophus Cobbs in Houston, Texas. His musical career began with the local bands of Chester Boone, from 1934 to 1936, and Milt Larkin, from 1936 to 1942 (which included a period on the West Coast with Floyd Ray). He replaced Illinois Jacquet in Lionel Hampton's band in 1942, staying with Hampton until 1947.
Cobb then started his own seven-piece band, but suffered a serious illness in 1950, which necessitated spinal surgery. Although he re-formed the band on his recovery, in 1956 its success was again interrupted, this time by a car crash. This had long term effects on his health, involving periods in hospital, and making him permanently reliant on crutches; nevertheless, Cobb worked as a soloist through the 1970s and 1980s in the U.S. and Europe

ARNETT BLOWS FOR 1300

Arnett COBB ts, David PAGE tp, Michael "Booty" WOOD tb (Al KING on 3,7,13,15), George RHODES p, Walter BUCHANAN b, George JONES dr, Milt LARKIN Vcl,

To be continued...

1 comment:

Ptilou said...

J'ai vu Arnett Cobb au tout début des années... 80 à Paris, avec (ou juste après) de mémoire le quatuor de Guy Lafitte dans le studio bleu du Palais des Congrès... petite salle à l'arrière du bâtiment.

C'est un énorme souvenir... JE N'ai JAMAIS vu un musicien enflammer une salle aussi VITE... ce fut fait en l'espace de deux ou trois mesures. Il est arrivé sur ses vieilles béquilles en clopinant, le saxe en bandoulière... Je ne le connaissais ni d'Eve ni d'Adam, et pourtant Guy Lafitte nous l'a présenté comme l'un des plus grands SAX avec lequel il avait eu plaisir à jouer... et 35 secondes plus tard... la salle était incandescente...

Un son gras, une dynamique de braises, un type qui aurait pu jouer avec les Stones, ou avec les plus grands du jazz...

J'ai vu Arnett Cobb , UNE FOIS... je n'oublierai jamais...
Sa discographie perso n'est pas très abondante... Il est souvent crédité dans les grand BigBand où son son et ses riffs répétitifs préludant précocement le Rock n Roll sont facilement reconnaissables.

Bravo, de mettre en avant le souvenir de ce grands musiciens méconnus. C'est une grande figure du Sax.

Ptilou